Fromagerie Musée de Trépot - Historique

Président : Roland PHILIPPE
25620 - Trépot
Messagerie : roland.philippe@wanadoo.fr


• Un hymne au fromage et à la ruralité, avec sa Fromagerie-Musée et son concours professionnel, le village-banlieue de Besançon
• résonne tous les ans au son des Cloches des Montbéliardes.

Harmonie, grossièreté, insolente, non, non ,il ne s’agit pas de la fête, mais seulement des vaches, sensées monter à l’alpage. Bon, soit, l’alpage de Trepot n’atteint pas des sommets avec son point culminant à 660 m, sur « le mont ».
C’est plutôt des sommets du souvenir qu’il s’agit. Et si là, les montbéliardes arborent des tenues de gala, tout en couleurs et fioritures, les garder toute la journée aux champs relevait parfois de la galère pour les gamins de l’époque.
Arthur Philippe qui avait 10 ans en 1931 était de ceux-là. Souvenir de patates emportées pour faire griller sur le feu de bois, jeux de gosses improvisés dans les « vaines pâtures »….
Là, dans les champs, à l’abri du regard des adultes on s’encanaillait …
Justement, la grande fête annuelle des fromages à Trepot, c’est une brochette champêtre de toutes ces petites histoires du quotidien qui font les traditions.

Le défilé avec les engins agricoles d’une autre époque symbolise tout ce que la campagne compte de souvenirs.
Trepot c’était aussi la fête de la St-Jean, pour célébrer le renouveau de l’été.
Depuis que la Fromagerie-Musée trône au milieu du village et de la fête, c’est plutôt l’activité laitière et fromagère qui fait l’essentiel du thème de la manifestation orchestrée par les jeunes agriculteurs et pilotée par un comité des fêtes qui rassemble les énergies du village...
Char du fromage de Comté, folklore alpestre avec cors des alpes, stands du terroir, musiques, confréries gastronomiques, vins du jura côtoyant les fromagers à l’œuvre pour confectionner un comté en public, la fête des fromages c’est le terroir de la Franche-Comté en raccourci.
La fête existe depuis 1990 : elle fut créée pour célébrer les 10 ans d’un musée fromager unique, installé dans l’antique « fruitière » du village en 1818.
Le fromage fabriqué l’an dernier sera découpé en tranche : assurément il n’y en aura pas pour tout le monde, peu importe, l’achat est symbolique, il dit seulement l’attachement à un certain savoir faire, à une convivialité offerte par la campagne quant elle décide de faire la fête.

La Fête des Fromages à Trepot-Besançon, le 14 juillet 2002 s’est déroulée avec la confrérie de l’OR Blanc( le sel) , venue de Salins les bains (Jura), les sonneurs de cloches de Suisse, les Armaillis du Mont d’OR (Hopitaux-Neufs), les Tambours de la vallée d’Ornans, les chiens de troupeaux et , les vaches montbéliardes, enrubannées à souhait, fières de leur statut de « productrices officielles de fromage de Comté ».